Réalta na Mara

Bien qu’il ne s’agit pas de l’Ave Maris Stella de l’Acadie, l’inspiration est venue du lien qui se trouve après le poème. Les Acadiens et les Irlandais adorent la Stella Maris et cette chanson, as Gaeilge, pourrait être l’hymne nationale acadienne… à côté l’autre hymne dit non officielle Partons la mer est belle.  Je lis présentement l’histoire d’Eithne, Cian et Lugh en préparation pour la célébration du Grianstad an Gheimhridh – le Solistice d’hiver.

Eithne, dans la tour de glace,

Réalta na Mara,

je vois briller l’étoile qui guide le Matelot.

L’étoile du nord. L’étoile polaire.

Entourée par la mer noire.

Réalta eolais

qui ne savait rien de la vie des hommes.

Mère de Lugh qui se lève dans l’ouest.

partons, la lune est blanche

et cette grande nuit est noire.

Fille, femme, mère

L’étoile d’Eithne. Stella Maris

quitte la Teach solais

ta maison de lumière.

Il fait noir et je suis seul à marcher Bealach na Bó finne.

Deprofondis Ave Maris Stella https://ancroiait.wordpress.com/2015/11/21/494-realt-na-mara/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s