Élan retrouvé

Comme l’année se sépare en lumière et noirceur.

Yavanna sur le Chemin

Laisser couler en soi le lait de la source, la lumière de l’étoile sombre, le feu brûlant de la glace, l’éclatante beauté des contradictions résolues…
Laisser venir la folie réparatrice, le lâcher prise salvateur, la danse divine de la joie enivrée de sang et d’or…
Dans le calme silence des résolutions retrouvées, savourer la certitude brisée des chemins tortueux, la sérénité des aléas embrassés sans réserves, la confiance dans l’avenir brumeux et fuyant…

Sauter en riant depuis le bord de la falaise,
Bondir avec force et déployer ses ailes,
Pétiller dans l’air liquide telle une étoile,
Se fondre dans la brume, lever les voiles.

Que le monde est beau et cruel,
Que l’univers est violent et suave,
Que la toile est vive et pâle,
Que le vent est lourd et rieur !

Déraison intense, démangeaison des vieilles peaux à larguer dans la danse,
Infamie à mes pieds, insomnie du jour, embellie…

View original post 23 autres mots

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s